L’Union des poètes francophones organise un concours annuel doté de trois grands prix de poésie, dans les styles classique, libéré et néo-classique.

Elle attribue un prix de la presse poétique, qui est revenu en 2007 à la revue Art et Poésie de Touraine, et en 2008 au Journal à Sajat.

Elle a publié une anthologie illustrée en 2007/2008.

Elle fait paraître un bulletin d’information : l’Aède.

 

***

Union des Poètes francophones

Centre culturel, Mairie                                    

F-84110 Puyméras                                        

 

site Internet : http://pagesperso.orange.fr/upfr blog : http://upfpoesie.artblog.fr

 

 

Au mois d’avril 2011, nous appelons amicalement nos amis(e)s poètes à écrire et à envoyer à l’Union des Poètes francophones (UPF), Centre culturel, Mairie, F-84110 Puyméras - ou par courriel à cris.ber@laposte.net - des haïkus (de un à cinq textes nous paraît un bon chiffre), par solidarité avec les victimes des cataclysmes au Japon.

 

Rencontre avec les poètes francophones : 10 mots de la langue française en partage

 

Participation 2011 aux « Dix mots de la langue française »

 

Avant la proclamation de la Semaine de la langue française en mars 2011, le Ministère de la culture et de la communication et la Délégation générale à la langue française (DGLF) ont choisi les dix mots suivants : accueillant , agapes , avec , chœur , complice , cordée , fil , harmonieusement , main , réseauter.

 

L’Union des Poètes francophones a décidé - comme les années précédentes - de fêter de manière conviviale la richesse de notre langue, et vous invite à y participer en écrivant un texte d’inspiration poétique, sans contrainte de thème ni de style. Un texte dans lequel figureront au moins cinq des dix mots proposés (mais six, sept… ou tous, c’est encore mieux), qui devront être soulignés dans le texte.

 

Votre texte poétique peut être accompagné, si vous le désirez, d’une illustration personnelle (elle pourra être éventuellement reproduite en noir et blanc), d’un collage, d’une photographie, de jeux de mots (choisis parmi les « 10 mots » bien entendu), voire d’un texte en prose d’une page maximum…

 

Conditions de participation :

 

- Imprimer votre texte (en caractères droits non fantaisie) au recto d’une seule feuille, en indiquant au verso vos nom, prénom, adresse, mél éventuel, et âge. Prévoir deux exemplaires.

 

- Etablir une participation de 10 € par chèque, mandat… ou virement international au nom de l’UPF.  Compte international de l’Union :

IBAN FR49 2004 1010 0817 4914 6K02 953 - BIC PSSTFRPPMAR

 

- Envoyer votre dossier (le texte en double exemplaire, la participation financière, une enveloppe à votre adresse, plus votre éventuelle création artistique) à l’Union des Poètes francophones, Centre culturel, Mairie, F-84110 Puyméras. On peut également envoyer le texte poétique par Internet à l’adresse suivante : cris.ber@laposte.net

 

- Date limite de participation : le lundi 31 janvier 2011.

 

Il s’agit d’un partage amical et non d’un concours : en conséquence, toutes les œuvres retenues seront publiées ; l’ouvrage une fois imprimé sera remis à chaque participant (par exemple lors de notre congrès 2011, qui aura lieu au printemps prochain à Yerres : vous y serez les bienvenus).

***

 

Opération « TELETHON : LE POEME LE PLUS LONG ».

 

Chers amis de la poésie,

 

Démontrant notre utilité au sein de la société actuelle, nous avons participé es qualités au Téléthon 2005, aux côtés de partenaires tels que l’Association française contre les myopathies, maladies génétiques et maladies rares (AFM), le Lions club ou Poésie du Point du Jour, grâce au fameux « Poème le plus long » que nous avons pour notre part lancé dès septembre dans le monde de la presse écrite et celui des poètes.

Nous, poètes, avons enfin, pour la première fois, parlé d’une même voix, au sein de la jeune Union des Poètes francophones, ou en partenariat avec elle.

le président Chris BERNARD

 

« … les poètes ont été particulièrement mis à l’honneur dans le cadre du Téléthon 2005, car ils ont participé au magnifique élan de solidarité de la grande fête du Téléthon.

      Au deuxième jour du Téléthon parrainé cette année par une des personnalités les plus populaires de France : Yannick Noah, la mairie du 9ème arrondissement de Paris, située près de l’Opéra, a accueilli les acteurs du récolement des dons en faveur de la recherche pour la lutte contre les myopathies.

Le final, avec l’hymne de la soirée : « La lumière du monde », chanté par Cindie Bruzzi, a clos les superbes instants d’humanisme, de fraternité et de bonheur que chacun va garder, gravés dans son cœur. » 

Extraits d’un article signé Joël CONTE

 

Depuis, l’anthologie « ETRE LA VIE » des poésies sur le Téléthon, forte de plus de cent pages, a été imprimée au mois de mai 2006.

 

***

 

L’Union des Poètes francophones apporte à ses membres force et complémentarité.

Ne créant ni nouvelle revue, ni des éditions à compte d’auteur ni des concours dans chaque département, elle a au contraire à cœur de conforter l’action des responsables, des bénévoles élus, tout en apportant à chaque organisation membre un rayonnement que seule, elle ne pourrait acquérir.

          - L’UPF est un trait d’union qui rapproche et fait communiquer les personnes comme les associations, considérées - qu’elles soient petites ou grandes - avec un égal respect.

- Elle est un encouragement à entreprendre des actions communes tout en respectant l’indépendance & la diversité de chacun.

- Elle prend la défense morale des poètes, auteurs, artistes, créateurs, et de leurs associations, au sein d’une Union culturelle conviviale.

          - L’UPF a pour dessein de faire respecter la valeur, la dignité, l’importance des poètes et des créateurs, dans notre société.

- Elle s’efforcera de mettre en commun nos richesses, notre désir de bien faire et nos compétences.

          - L’Union est une association internationale où l’on peut tout contrôler et qui dépasse les frontières, dans un climat de respect et d’amitié.

 

L’assemblée générale inaugurale s’est tenue le 23 avril 2005 à Paris, Palais du Luxembourg.

Celle de 2006 s’est tenue près du Manneken Pis de Bruxelles (Cercle des Voyageurs), le 20 mai.

Le congrès 2007 s’est tenu les 13, 14 et 15 avril dans la cité papale d’Avignon.

Celui de 2008 a eu lieu à Levallois, Paris-Ouest.

Celui de 2009 à nouveau à Bruxelles (Maison de la Wallonie).

Celui de 2010 à Strasbourg.

Celui de 2011 à Yerres (couronne parisienne, dans l’Essonne).

  

Rencontre franco-roumaine :

Joël CONTE et, à sa droite, le professeur Constantin FROSIN